jeudi 22 juin 2006

Engrais 7

....
Minutieusement, Elle deviendra engrais. L'engrais de Arnold Larkett.
L'Engrais.
Arnold Larkett sait qu'il est temps. Tout est silencieux. Elle ne fera pas de
bruit. Trop bien bâillonnée.
C'est toujours un peu salissant. Vu de l'extérieur du moins. Parce que lui ça ne
le dérange pas. Après il suffira de nettoyer bien soigneusement, le carrelage c'est
si pratique pour ça.
Le sang séché est l'idéal pour nourrir le tendre gazon. Il ne faut rien en
perdre.
Donc il faut La laisser se vider de son sang quelques temps. Puis équarrir et
mixer les chairs, les mélanger au compost pour en faire le miraculeux engrais.
C'est très simple et pas si compliqué qu'il n'y paraît.
Il faut juste être prudent, c'est certain.
C'est si bon de savoir le pouvoir , de le toucher, de le gérer, de l'imposer et
d'en faire une chose si utile. En faire de l'engrais.
Même si certains aspects ne sont pas pratiques.
Les badauds sont si admiratifs du résultat....et son ventre se trouve si bien
tapi au creux de l'herbe... Alors voilà.

...à suivre...
               

3 commentaires:

dragon breton a dit…

rhaaa, je sais qu'il y a un truc, mais quoi ? je ne veux pas trop réfléchir et garder la surprise :-)

Elisael a dit…

Bon, on progresse ! C'est de plus en plus appétissant cette histoire !
A demain ;-)

Valérie L a dit…

Rholala on s'approche...