jeudi 22 juin 2006

Engrais 4

.....
Moins c'est au travail. Il suffit d'être sur mode automatique.
Arnold Larkett n'a pas à se donner trop de peine pour ça. Il sourie, range, classe, encaisse, trie,
expédie. Avec une constance rare.
Il laisse ses mains travailler et promène son esprit dans son jardin.
Il y a toujours une paire de gants dans sa poche. Toujours.

Et une autre, méticuleusement installée, dans la boite à gants de sa voiture tout terrain aux vitres sombres.
Plus, c'est pour les autres moments...
Lorsqu'il va falloir faire de l'engrais. Aujourd'hui est un jour particulier.
On est au Printemps. A l'instant magique où la nature s'étire en baillant et commence à s'habiller. On est à la saison préférée de Arnold Larkett.
La matinée a été consacré à divers achats de matériel dans les grandes surfaces de bricolage des environs .Il faut savoir ne pas tout acheter au même endroit.
Les outils sont désormais sagement rangés sur l'immense table de la salle à manger où personne ne mange jamais.
A l'instar de la cuisine, c'est une pièce entièrement carrelée.
Peu de meubles et du carrelage partout.
Pas très convivial certes, mais si pratique. Et Arnold Larkett est un homme extrêmement pratique. C 'est mieux.
Les toiles cirées et les bâches sont posées, bien pliées à coté des outils.
Le moment viendra vite à présent.
L'après-midi, Arnold Larkett a tondu , tondu et tondu encore. Revenu cisailler, raboter, fignoler, détailler et perfectionner. Il a lissé, égalisé, désherbé, choyé et bichonné, retondu et engraissé, puis a regardé, contemplé, aimé, joui, applaudi, et, enfin, il a recommencé.
Voilà la nuit qui s'installe, douillette et fraîche.
Pas de famille. Pas d'amis. Pas de femelle. Pas de voisins. Personne qui puisse le voir, le savoir, l'émouvoir.
Dans le sombre du soir Arnold Larkett se pelotonne.
La nuit lui frôle l'esprit. L'endort un peu.. Elle est là tout près. Il L'a sent.
Dans la cuisine. Ligotée sur le carrelage. Mais ce n'est pas l'heure.
Arnold Larkett n'est pas encore.....disposé.


...à suivre...


           

4 commentaires:

Elisael a dit…

La suite Shantti ! Vite !!

muriellelapuce a dit…

Ahhhhh la suite......

magmag a dit…

aaarrrggghhh !!!! J'en tremble ! Mon imagination fonctionne trop bien, viiite la suite !
Magmag

Valérie L a dit…

Je n'ose imaginer la suite...